Dans cette fiche...

Description de l'applet

Difficulté : Résultat
Comment écrire une condition (if) en Java... Votre navigateur n'est pas compatible Java !

 

Listing de l'applet

// ----------------------------------------------
// CONDITION : STRUCTURES CONDITIONNELLES EN JAVA
// ----------------------------------------------
import java.applet.*;
import java.awt.*;
public class Condition extends Applet
{
	// Initialisation de l'applet
	public void init()
	{
		// Couleur de fond : noir
		setBackground(Color.black);
	}
	// Dessin de l'applet
	public void paint(Graphics g)
	{
		int i, j;	
		// Initialiser la valeur de i
		i = 75;	
		// Un exemple de condition
		if (i > 80)
		{
			g.setColor(Color.white);
			g.drawString("i est supérieur à 80", 10, 15);
		}
		else
		{
			g.setColor(Color.yellow);
			g.drawString("i est inférieur ou égal à 80", 10, 15);
		}
		// Un autre exemple...
		g.setColor(Color.green);
		if (i > 35)
			g.drawString("i est supérieur à 35", 10, 30);
		else
			g.drawString("i est inférieur ou égal à 35", 10, 30);
			
		// Un troisième exemple
		g.setColor(Color.red);

		j = (i > 35) ? 20 : 30;
		g.drawString("j vaut "+j, 10, 45);
	}
}

Télécharger le listingTélécharger le listing

 

Le listing en détail...

Comme d'habitude, seules les nouveautés sont commentées.

int i, j;
i = 75;
On déclare 2 entiers qui vont servir dans la suite. L'entier i reçoit la valeur 75.
 
// Un exemple de condition
if (i > 80)
{
	g.setColor(Color.white);
	g.drawString("i est supérieur à 80", 10, 15);
}
else
{
	g.setColor(Color.yellow);
	g.drawString("i est inférieur ou égal à 80", 10, 15);
}
La structure normale d'un IF en Java est :
if (condition)
{
	// bloc d'instructions à exécuter quand la condition est vérifiée
	instruction1;
	instruction2;
	...;
}
else
{
	// bloc d'instructions à exécuter quand la condition n'est pas vérifiée
	instruction3;
	instruction4;
	...;
}

Dans l'exemple plus haut, si i est strictement supérieur à 80, on affiche un message en blanc (white), sinon on affiche un autre message en jaune (yellow).
Comme dans l'exemple (pas génial !), i vaut systématiquement 75, le message apparaît toujours en jaune.
Quels sont les signes autorisés dans une condition ? Cliquez ici.

Notez qu'en Java un bloc est délimité par une accolade ouvrante et une accolade fermante.
Pensez à décaler (indenter) votre listing vers la droite pour améliorer la lisibilité.
 

if (i > 35)
	g.drawString("i est supérieur à 35", 10, 30);
else
	g.drawString("i est inférieur ou égal à 35", 10, 30);
Comme le montre ce 2ème exemple, vous pouvez omettre les accolades de bloc, lorsque le bloc ne contient qu'une seule instruction. Dans le doute, mettez-les quand même !

Pour les habitués du langage Pascal : vous devez placer un point-virgule avant le ELSE, contrairement au Pascal.

Vous pouvez également omettre complètement le bloc ELSE, s'il est inutile. Par exemple :

if (i < 80)
{
	g.setColor(Color.yellow);
	g.drawString("i est inférieur ou égal à 80", 10, 15);
}
j = (i > 35) ? 20 : 30;
Cet exemple est plus compact. Il sert généralement à affecter une valeur à une variable.
Vous auriez pu également écrire :
if (i > 35)
	j = 20;
else
	j = 30;

 

Intégration de l'applet dans la page

Voici le code qui a été utilisé dans cette page HTML pour faire apparaître l'applet :

<applet code="Condition.class" width=250 height=90>
Votre navigateur n'est pas compatible Java !
</applet>

Pour plus de précisions sur l'intégration d'une applet, cliquez ici.

 

Hit-Parade