Toute l'actualité de [self-access.com] en direct sur votre ordinateur !  Vous êtes ici : Accueil » Access » Notions de base » Jargon Access :o)Connexion
 


Dans cet article... 
  • Introduction
  • Les principales définitions
  •  Article mis à jour le 09/12/2013

    Introduction

    VBA, MDE, ASP, SQL : vous vous y retrouvez, vous ?

    Voici une page qui pourrait vous aider à décrypter le langage Microsoft/Access !

    Les principales définitions

    A

    ACCDB Fichier de bases de données Access, apparu avec Access 2007, et remplaçant le format MDB des versions précédentes.
    ActiveX Composants objets "clefs en main" qui peuvent être insérés dans un autre logiciel pour lui ajouter des fonctionnalités.
    Le composant Calendrier livré avec Access est un exemple d'objet ActiveX.
    ADO ActiveX Data Objects
    Interface de programmation pour accéder à différents types de bases de données.
    En d'autres termes : ADO est un ensemble de commandes utilisables en VBA pour programmer des bases de données au format ADP. Entre autres !
    ADO pourrait remplacer DAO à terme (à moins que Microsoft n'invente OAD ou AOD :o) ?)
    ADE Fichier ADP protégé.
    Le couple ADP/ADE (pour les "projets" Access) est l'équivalent du couple MDB/MDE (pour les bases de données Access). Dans un fichier ADE, il est impossible de modifier les formulaires, états ou modules.
    ADP Access Data Project (?)
    Nouveau format de fichier apparu avec Access 2000 et pouvant être couplé avec un autre moteur de bases de données que le moteur classique Jet. On peut associer ADP+MSDE, ou ADP+SQLServer, par exemple.
    ASP Active Server Pages
    Pages web dynamiques : les ASP deviennent intéressantes en conjonction avec des bases de données. Elles permettent d'interroger une base de données, d'afficher dynamiquement des éléments de cette base sous forme de pages HTML, de renseigner de nouvelles informations à distance... 
    Le traitement se faisant sur le serveur, les ASP ne posent pas de problème de compatibilité avec les différents navigateurs Internet.

    C

    Contrôle Superbe traduction de Microsoft France !
    En français, un contrôle est une vérification (par exemple : le contrôle d'un véhicule). 
    Dans Access, un contrôle désigne généralement tout objet placé sur un formulaire ou sur un état. Une image, une zone de saisie, un trait ou une liste déroulante sont des contrôles. Utilisez plutôt le terme Objet ou Composant !
    Client/Serveur Un exemple : dans votre base de données, vous avez 10000 clients, et vous souhaitez afficher la liste des clients de Grenoble, qui sont au nombre de 50.

    Dans un système "client/serveur", c'est le serveur qui va extraire les 50 clients et les transmettre à l'ordinateur concerné via le réseau. Seuls 50 clients transitent ainsi par le réseau. 

    Par opposition, dans un système "serveur de fichiers", c'est l'ordinateur de l'utilisateur qui fait le travail. Dans un tel système, même si vous ne souhaitez que les 50 clients de Grenoble, ce sont 10000 clients qui circulent sur le réseau, et seulement en final votre machine qui filtre les 50 personnes concernées.

    Access et son moteur Jet fonctionnent en "serveur de fichiers", ce qui explique que les performances se dégradent avec un nombre d'utilisateurs important ou sur de grandes distances.
    Par contre, Access et son moteur alternatif MSDE fonctionnent en client/serveur, ainsi que SQL Server et autres Oracle...

    D

    DAO Data Access Objects (Objets d'Accès aux Données)
    Interface de programmation servant principalement à manipuler les tables et requêtes Access via le langage VBA.

    J

    Jet Moteur de bases de données originel d'Access.

    M

    MDA Généralement, fichier d'assistant Access.
    MDB Fichier de base de données Access, essentiellement basé sur le moteur Jet.
    MDE Fichier de base de données "semi-protégé" : un MDE est un MDB dans lequel il n'est plus possible d'ajouter ou de modifier des formulaires, des états ou des modules VBA. Contrairement à l'idée reçue, le MDE n'est pas une protection intégrale d'un MDB : les tables, requêtes et macros sont toujours accessibles.
    MDW Fichier de groupe de travail Access.
    Un fichier de groupe de travail définit les utilisateurs et les groupes d'utilisateurs, en relation avec la sécurité Access. Consultez cette fiche pour plus de détails.
    Si vous n'avez pas mis en place de sécurité sur votre base de données, celle-ci travaille implicitement avec le fichier system.mdw.
    Moteur Un moteur de base de données est la couche logicielle de base servant à stocker les données, manipuler les données, fournir des données à une couche supérieure. Traditionnellement, Access est une couche graphique basée sur le moteur Jet.
    MSDE MicroSoft Data Engine renommé Microsoft SQL Server Desktop Engine.
    MSDE est un nouveau moteur de bases de données apparu avec Access 2000. Il est utilisable via les projets Access (fichiers ADP), est compatible 100% SQL Server, et pourrait remplacer à terme le moteur Jet.

    O

    ODBC Open Database Connectivity.
    Selon Microsoft : "ODBC est un protocole standard permettant d'accéder aux informations de serveurs de bases de données". En gros, ODBC permet à différentes bases de données de partager des données (Access pouvant lire des données Oracle, par exemple).
    OLE Object Linking and Embedding (liaison et incorporation d'objets).
    Le prédécesseur d'ActiveX.

    S

    SQL Structured Query Language (langage de requête structuré).
    SQL permet d'interroger une base de données, d'en modifier des informations. Comme SQL est présent dans de nombreux logiciels, il s'agit d'une sorte d'esperanto des bases de données, qui permet à différents systèmes d'échanger des données entre eux.
    SQL Server Autre produit Microsoft, en quelque sorte le "grand frère" d'Access.
    SQLServer est en principe plus robuste qu'Access : il gère une montée en charge plus importante (Access étant poussif à partir de 10/20 utilisateurs !), permet des sauvegardes en cours d'exploitation, et fonctionne en client/serveur...
    Serveur de fichiers Voir "client/serveur".

    V

    VB Visual Basic.
    Un des langages de programmation commercialisés par Microsoft.
    VB, au sens pur, est un langage pouvant "tourner" de façon autonome sur une machine.
    VBA Visual Basic for Applications.
    Une variante de Visual Basic, intégrée dans des logiciels comme Access, Excel, Word, FrontPage (2000)... La première différence est que VBA ne peut fonctionner qu'avec son logiciel "hôte" (une macro Excel ne peut fonctionner sans Excel, par exemple). La seconde différence est que VBA est en général plus "spécialisé", toujours en fonction du logiciel hôte : la programmation VBA sur Access sert surtout à manipuler des bases de données...
    VBE Visual Basic Editor.
    Désigne simplement l'environnement de travail qui vous sert à programmer du VBA dans Access (depuis la version 2000), ou dans Word, Excel... VBE est un logiciel à part entière, compagnon des précédents. En d'autres termes, vous utilisez VBE pour programmer en VBA !

    Vers le haut


    Mes livres sur Access...
    [cliquez pour plus d'infos]





    Hit-Parade 
     
    [ Copyright 1997-2018 hervé inisan, self-access.com Reproduction interdite ]